La revue « ELWAHAT» pour les recherches et les études (EWRE), ISSN : 1112-7163 est une revue scientifique à comité de lecture pluridisciplinaire (Universitaires, Chercheurs et experts de renommé internationale). La revue « EWRE » publie des travaux de recherche dans tous les domaines. Elle publie des articles de recherche originaux, des notes de recherche et commentaires dans des domaines multiples répartis en six sections à savoir :

Section A- Sciences et Technologies ;

Section B- Sciences de la Nature et de la Vie et Sciences de la Terre;

Section C- Sciences Economiques, de Gestion et Commerciales ;

Section D- Droit et Sciences Politiques ;

Section E- Sciences Humaines et Sociales ;

Section F- Lettres et Langues.

Les manuscrits soumis à la revue peuvent être théoriques, interprétatives ou expérimentaux. La revue « EWRE » publie des résultats de recherche en sciences de la nature et de la vie et sciences de la terre, sciences et technologie, sciences économiques, sciences de gestion et commerciales, droit et sciences politiques, sciences humaines et sociales, arts et cultures, lettres et langues.

Les articles publiés dans la revue « EWRE » sont disponibles en ligne en accès libre et sans frais de publication pour les auteurs.

Les manuscrits soumis à la revue « EWRE » doivent être rédigés en arabe, français ou en anglais grammaticalement corrects et doivent être communiqués en ligne, via le courriel de la section

correspondante.

Les manuscrits transmis à la revue « EWRE » ne seront acceptés qu’après appréciation de deux lecteurs anonymes. Les auteurs doivent indiquer les noms et les coordonnés de deux lecteurs potentiels lors de la soumission. Le rédacteur en chef ou les rédacteurs associés peuvent prendre la décision de refuser un manuscrit à tout moment s’il ne correspond pas à la ligne éditoriale.

Autres sujets inclus dans le domaine de la publication de la revue

« EWRE » Biologie, biotechnologie, Phytochimie, toxicologie, phytothérapie, ethnopharmacologie, biochimie, agro-alimentaire, botanique, physiologie végétale, physiologie animale, zoologie, zootechnie, sciences biomédicales, hydrogéologie, hydraulique, génétique, sciences marines, aquaculture, nutrition et alimentation, arts, télécommunication, littérature, sociologie, psychologie, comptabilité, marketing,

philosophie, histoire, chimie industrielle, chimie appliquée, chimie organique et pharmaceutique, génie chimique, génie des procédés, pétrochimie, énergétique, génie mécanique, électronique, automatique, robotique, électrotechnique, énergies renouvelables, hydraulique, génie civil, physique appliquée, physique nucléaire, informatique, mathématiques appliquées, sciences économiques, sciences de gestion, comptabilité, marketing, management, audit et contrôle de gestion, finance et banque, fiscalité, management bancaire, économie de l’environnement, gestion d’entreprise, gestion des risques, finance islamique, économie de connaissance , marchés financiers et autres…

Soumission d’un article

Soumission recommandée (électronique) via le courrier électronique de la section du domaine relatif au sujet du manuscrit. Lors de la soumission, il est demandé aux auteurs de proposer une liste d’au

moins deux spécialistes susceptibles d’expertiser le travail et d’y joindre leurs adresses électroniques et leurs affiliations.

Il est recommandé ainsi de faire joindre à l’article soumis, une lettre d’accompagnement, où il est mentionné que le travail soumis a été approuvé par tous les auteurs et qu’il n’a été jamais soumis à une

autre revue, ainsi qu’une déclaration sur l'honneur de l'absence de conflit d'intérêt.

Préparation du manuscrit

Les articles soumis à la revue « EWRE », comporte obligatoirement un résumé en langue du manuscrit et en anglais. Le résumé doit être suffisamment clair et informatif pour permettre la compréhension du

sujet sans lire l'article entier. Le résumé comporte au maximum 200 mots. Cinq à sept mots-clés bien adaptés pour indexer le manuscrit.

- Le manuscrit doit contenir quatre parties : introduction, matériel et méthodes, résultats et discussion, conclusion (facultative) (police 12 gras). Le manuscrit ne doit pas dépasser 15 pages ou 3000 mots (excluant les références, les tableaux et les légendes des figures).

La longueur des textes comportant de nombreuses références ne doit pas dépasser 40000 signes (espaces compris). Le manuscrit soumis en ligne à la revue, passe par plusieurs étapes successives :

– Vérification de la conformité du manuscrit (lettre d’accompagnement, «anonymisation» du texte, résumés bilingues, etc).

– Vérification de la conformité à la ligne éditoriale de la revue et d’originalité des résultats.

– Evaluation anonyme par au moins deux experts choisis parmi ceux qui sont proposés par les auteurs et par les membres du comité de rédaction.

Le manuscrit est écrit en police : New Time Roman et comporte les éléments sous cités qui vont être regroupés dans un seul fichier rendu anonyme se présentant comme suit :

Sur la première page :

- Le titre du manuscrit en français ou en arabe et en anglais (20 mots en maximum ; police 14 gras) ;

- Les noms, les affiliations et les références des auteurs ainsi que l’adresse postale et l’adresse électronique du premier auteur et/ou de l’auteur correspondant (police 11 gras) ;

- Un résumé en français ou en arabe et un abstract en anglais de 300 mots maximum chacun (police 12) ;

- Cinq à sept mots clés, en français ou en arabe et en anglais, extraits du thésaurus (police 12) ;

- Puis le texte intégral au format MS. Word (fichier .doc(x) ou rtf) avec illustrations. Les tableaux, les photos et les figures (illustrations) seront appelés dans le corps du texte (police 12) ;

- Une liste des références bibliographiques soigneusement choisies, récentes et accessibles aux lecteurs, selon les normes suivantes.

- Les manuscrits rédigés en langue arabe doivent être écrit en police Simplified Arabic: le titre du manuscrit (taille 16 gras), les titres de différentes parties (taille 15 gras) et le texte intégral (taille 14 simple).

Références bibliographiques

Les références bibliographiques sont présentées par le nom de l’auteur ou des auteurs (sans prénom (s)) suivi d’une virgule, puis de l’année de publication. Selon leur position dans le texte sont à

présenter comme suit :

– Un seul auteur : texte (auteur, année de publication) texte…

– deux auteurs : texte (auteur1 et auteur2, année de publication) texte…

– plus de deux auteurs : texte (auteur1 et al., année de publication) texte…

ou:

Selon auteur (année de publication) texte… ; selon auteur1 et auteur2 (année de publication) texte… ;

selon auteur1 et al. (année de publication) texte…

Dans le cas de plusieurs citations d’auteurs- année de publication, il est recommandé des séparations par un point-virgule. (auteur, année de publication ; auteur et auteur, année de publication ; auteur et al., année de publication).

Si un auteur donné ou plusieurs mêmes auteurs ont publié la même année, ajouter les lettres a, b, c, etc. après l’année de publication. Auteur (s), année de publication a, b, c, etc. 

Dans la liste bibliographique, les références seront classées dans l’ordre alphabétique des noms des premiers auteurs. Tous les auteurs doivent être mentionnés.

Exemples de structuration

Livre :

Bruneton J., 1996.- Plantes toxiques: Végétaux dangereux pour l’homme et les animaux. Ed.

Lavoisier, Paris, 687 p.

Thèse :

Pibiri M. C., 2005.- Assainissement microbiologique de l'air et des systèmes de ventilation au moyen d'huiles essentielles. Thèse de doctorat, Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne, 160 p.

Article

SCHOONHOVEN L. M. et DERKSEN-KOPPERS I., 1976.- Effects of some allelochemics on food uptake and survival of a polyphagous aphid, Myzus persicae.

Entomologia Experimentalis et Applicata, vol. 19 (1): 52-56.

Le comité éditorial de la revue « EWRE » tient à remercier les auteurs de l’attention accordée au suivi attentif des instructions aux auteurs. Le respect de ces recommandations, facilitera la publication et la parution dans les meilleurs délais des travaux soumis.